Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Paroisse catholique de Vanves

Le site internet de la paroisse catholique de Vanves présente une communauté d'Eglise qui accueille, qui célèbre et qui prie, qui nourrit, transmet et partage sa Foi, qui se montre solidaire et qui communique.
Edito
Un saint multi-cartes

Edito du Sel et Lumière du 15 octobre 2017

Vincent de Paul, une des plus hautes figures du grand siècle français.

C'est aussi un des plus grands saints que Dieu ait donné à l'Eglise, à la France et au monde. Un saint encore très présent dans notre mémoire comme en témoigne le grand nombre d'institutions qui s'honorent de porter son nom.

Les débuts de Vincent ne laissent en rien présager pareil renom. Petit paysan des Landes, il monte à Paris pour tenter de faire carrière dans le monde ecclésiastique ou dans le monde tout court. Sa seule ambition est de se trouver, comme il dit lui-même "une honnête retirade". Il est fort doué intellectuellement. Le hasard de quelques rencontres le fait nommer précepteur des enfants d'une famille très en vue, les Gondi. Avec eux il voyage de château en château, rencontre la misère des campagnes, découvre celle des malades, catéchise des enfants. Il s'invente des aventures, dignes des romans picaresques en vogue à son époque : un enlèvement par les barbaresques, une soi-disant captivité à Tunis. Plus sérieux, il se rend à Rome. Il y découvre l'action caritative des frères de St Jean de Dieu. Il s'en inspirera plus tard.

Puis c'est le coup de la grâce : il fait la connaissance de Bérulle, se met à lire les ouvrages de François de Salles et de Thérèse d'Avila. Le Christ est désormais au centre de sa vie.

A partir de là tout s'enchaîne : il ne va tarder à se révéler un extraordinaire homme d'action : éducateur des enfants pauvres ou abandonnés, rééducateur des "filles repenties", visiteur de prisons, aumônier des galériens, missionnaire des campagnes, fondateur des prêtres de la Mission, fondateur d'orphelinats et des Filles de la Charité, fondateur de séminaires... On n'en finirait pas d'énumérer les entreprises de "Monsieur Vincent" comme on disait alors.

Cette action foisonnante trouve sa source, au delà d'une personnalité d'une richesse exceptionnelle, dans une relation permanente au Christ, source vivante de toute charité. Si Vincent demeure dans une union profonde au Christ, il n'en a pas moins les pieds sur terre. On peut mettre aujourd'hui encore nos pas dans les siens, que ce soit à Clichy, dont il fut curé ou à Paris qu'il parcourut en tous sens, qu'il jalonna d'institutions qui existent toujours ou en sa dernière demeure : cette chapelle de la rue de Sèvres qui abrite son corps.

Un petit pèlerinage, ce dimanche 15 octobre, nous est proposé pour partir à sa recherche, évoquer son souvenir en nous rendant sur quelques uns des lieux où il a vécu et nous imprégner de l'esprit qui l'a animé. Une balade à la recherche de Monsieur Vincent, une rencontre d'une des personnalités les plus étonnantes du "grand siècle des âmes", une rare occasion donc à ne pas manquer.

Père Antoine Bouleau

Par admin at 03/12/2014 17:05 |
 
À la Une

Album photos
Consulter l'album (25 photos )