Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

L'Esprit nous consacre et nous pousse en avant

.. . La Pentecôte est en ce sens consécration de l’Eglise et inauguration des Actes des Apôtres, missionnaires de l’Eglise.. .Edito du Sel et Lumière du 15 mai 2016

 

L’ESPRIT NOUS CONSACRE ET NOUS POUSSE EN AVANT

 

 

La Pentecôte est un évènement fondateur : c’est en même temps la réalisation de la promesse faite par Jésus aux Douze, qui marque l’entrée en scène du principal personnage des Actes, à savoir l’ESPRIT-SAINT, et l’entrée en scène de l’EGLISE que l’Esprit fait sortir sur les chemins du monde et pousse en avant.

La Pentecôte est en ce sens consécration de l’Eglise et inauguration des Actes des Apôtres, missionnaires de l’Eglise. La mission est alors l’oeuvre de l’Esprit, et mise à l’oeuvre des Apôtres (les 12 comme nous aujourd’hui, baptisés et confirmés).


Le ministère de Jésus commence, dans l’évangile de Luc, par le baptême de l’eau (Lc 3), celui de l’Eglise, dans les Actes, par le « baptême » de l’Esprit : Jean a baptisé dans de l’eau, mais vous, c’est dans l’Esprit-Saint que vous serez baptisés sous peu de jours. (Ac 1,5). L’Esprit est descendu sur Jésus au Jourdain comme une colombe (Lc 3,22) et l’a consacré pour sa mission rédemptrice ; Il descend sur les Apôtres au Cénacle comme des langues de feu pour les consacrer témoins du Christ ressuscité au milieu des nations, et comme un violent coup de vent pour pousser en avant l’Eglise missionnaire.
L’Esprit a ressuscité Jésus d’entre les morts en Le faisant sortir du tombeau, Il vient sur l’Eglise pour la faire sortir de la torpeur, de la froideur et s’ouvrir sur le monde… Et l’ensemble du livre des Actes se présentera comme la réalisation des consignes données par le Christ ressuscité aux Apôtres en Ac 1, 8 et désormais rendues possibles par le Don de l’Esprit : ... Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.
Qu'il soit Pentecôte dans toutes nos communautés et dans toute l'Eglise en ces temps toujours plus favorables au repliement sur soi et à la construction de murs entre les peuples et entre les cultures !
P. Marc Henry Siméon