Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

L'extraordinaire d'une famille ordinaire

Edito du Sel et Lumière du 11 décembre
L’extraordinaire d’une famille ordinaire

 


 Vanvéens depuis 15 ans, venant de familles de tradition catholique mais peu pratiquantes, notre vie de paroisse n’a pas toujours été active…

C’est d’abord grâce à nos enfants que cela a changé. La préparation de leur baptême a été une impulsion pour raviver une vie spirituelle et recommencer à vivre la messe régulièrement. C’est nos enfants aussi, qui nous ont fait prendre conscience qu’il fallait des parents pour animer l’Eveil à la Foi, puis le Catéchisme. Et à l’appel du Père Thirion, nous avons alors rejoint les équipes . Cela a été notre premier engagement d’adulte.   Chacun séparément, nous nous sommes mis à faire du KT. Un engagement qui a conforté notre désir de mener nos enfants vers un chemin de réflexion et d’approfondissement de la Foi. Au fil du temps, nous sommes devenus animateurs puis responsables puis… nous voilà engagés dans la préparation au mariage, pour cette fois partager un engagement en couple et transmettre un peu de notre expérience après 17 ans de mariage ! Parallèlement Nathalie a été appelée à faire partie de l’équipe d’animation pastorale (EAP) où elle est au cœur de la vie pastorale accompagnant le Père Auville dans ses choix et ses décisions pastorales.

S’engager dans la vie paroissiale c’est pour nous :  

°  Un chemin d’humilité, pour accepter qu’on ne peut répondre présent qu’avec ses moyens limités par les contraintes familiales et professionnelles et aussi qu’on ne se sent jamais assez préparé, formé ou légitime. Et pourtant, il faut se lancer ! 

° Un chemin de joie, car nous avons rencontrés de nombreux paroissiens issus de milieux et de traditions différents. Aujourd’hui, nous aimons nous sentir membres de cette communauté paroissiale. C’est comme une grande famille. 

° Un chemin d’espérance : savoir que Jésus nous accompagne donne beaucoup de sérénité pour aller au-delà des difficultés du quotidien et rendre grâce de la vie qui nous est donnée. C’est une grande force. Alors que nous venons de baptiser notre cinquième enfant, Raphaël, il y a quelques semaines, nous espérons que ce baptême nous ouvrira encore de nouveaux chemins. 

Nathalie et Serge BOREL