Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Sel et Lumière du 11 octobre 2015: Célébration de Jésus Christ, fils de Dieu Sauveur

 

Célébration de Jésus Christ, fils de Dieu Sauveur

 

Un rencontre familiale procure une grande joie entre les enfants et les parents aussi bien dans sa préparation que le jour de sa célébration. Chaque membre de la famille goûte avec plaisir cet amour limité à notre condition humaine.

Dans la célébration eucharistique, nous célébrons Jésus fils unique de Dieu Sauveur. Ce fils a vécu notre pleine condition humaine en parfaite volonté avec le Père par la grâce de l’Esprit Saint. Il nous a été révélé par l’annonce de sa résurrection selon le témoignage des premiers chrétiens. Les Évangiles proclament l’enseignement de Jésus et l’Eglise célèbre grâce à ses prêtres le sacrifice du Christ. Nous croyons à la rémission des péchés, à l’offrande actualisée du Christ par le pain et le vin, et au sacrifice renouvelé de sa mort et de sa résurrection.

Dans la célébration, ce témoignage se nourrit de la prière que Jésus a enseignée à ses apôtres. Le « Notre Père » est la première affirmation d’universalité suivie de trois attentes essentielles pour les chrétiens : sanctification de son nom, exercice de sa volonté et venue de son règne.

Les paroissiens ont un rôle important dans la célébration eucharistique. A la mesure de leurs dons, ils ont le devoir de s’engager auprès de leurs prêtres pour les servir et les accompagner dans leurs missions. Cet accompagnement ne se limite pas au cercle paroissial, ils doivent aussi être des témoins dans le monde comme les premiers chrétiens.

Comme le Christ a prié à Gethsémani avant la passion, ce témoignage se ressource aussi dans la prière à la mesure de chaque grâce. Cette oraison est un « échange d’amitié » avec Dieu notre Père, et une vision imparfaite du « face à face » promis pour la vision éternelle, lorsque nous ne serons plus limités par notre finitude actuelle.

Jean-Pierre Chapelet,

Responsable de la chorale paroissiale.