Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Projet de carême avec le Père Charles Koné pour la Guinée Conakry

Père Charles KONE                                                                           

E-mail : habacharlesk@yahoo.fr

 

 

Objet : A la suite de l’épidémie de la fièvre ‘’Ebola’’: demande d’aide de financement  pour le fonctionnement des Ecoles Catholiques du Diocèse de N’Zérékoré (Guinée-Conakry)

 

 

Chers Amis Bienfaiteurs,

La République de Guinée est un pays de l’Afrique de l’Ouest qui couvre une superficie de 245.857km2 pour une population estimée à plus de 10.324.025 habitants. L’espérance de vie de cette population est très faible : 60 ans,  et le taux d’analphabétisme est très élevé. Il est estimé à 70,50 °/o pour les hommes et 84,30°/o pour les femmes. C’est pourquoi le diocèse de N’Zérékoré s’est engagé, depuis un certain moment, dans l’éducation avec les petits moyens financiers qu’il dispose.

Mais depuis maintenant un an, le Sud de la Guinée où se trouve le diocèse de N’Zérékoré est confronté à une crise sanitaire due à l’épidémie de la fièvre hémorragique ‘’Ebola’’. L’expansion très rapide de cette épidémie dans cette région et le grand nombre de victimes qu’elle a fait, a obligé les autorités administratives à retarder les rentrées scolaires. Les écoles se sont ouvertes seulement en Janvier 2015. Mais pour la sécurisation de ces écoles, un plan d’urgence a été établi : sensibilisation et formation des enseignants et des élèves, équipement des écoles en kits et thermo-flashs pour le lavage des mains et la prise quotidienne de température, entretien des latrines. Tout cela demande beaucoup d’argent. Et le diocèse n’est pas en mesure de couvrir toutes les dépenses. En tant que fils et prêtre de ce diocèse, et soucieux de l’avenir de notre population et de ces élèves, je me sens moralement interpellé vraiment. Et je ne peux pas rester les bras croisés. Mais les moyens me manquent. Voilà pourquoi, je voudrais passer par vous pour m’aider financièrement à assister ces écoles catholiques de mon diocèse.

 

Objectifs du projet :

  1. Formation des animateurs en vue de veiller sur la propreté et l’hygiène dans les écoles.
  2. Faire des collectes pour acheter des kits (lave-mains, chlore liquide, eau de javel, savons).
  3. Formation des enseignants et des élèves de l’existence réelle du virus Ebola dans la région de N’Zérékoré.
  4. Formation des parents d’élèves et des familles pour la gestion de cette crise et les méthodes de prévention.

La stratégie :

  1. Une session de formation des animateurs, trois fois par an.
  2. Achats de lave-mains, de chlore liquide, d’eau de javel, de savons.
  3. Tournées de sensibilisation dans les différentes écoles du diocèse.
  4. Entretien des latrines.

Budget :

 

Le diocèse de N’Zérékoré possède quatre (4) écoles primaires et un (1) collège-Lycée, pour un effectif total de quatre mille deux cent soixante treize (4.273) élèves.

En vue de faire face à cette épidémie hémorragique d’Ebola, voici leur budget prévisionnel global pour cette année scolaire 2014-2015.

Désignations Unités Prix unitaire (*) Somme totale (*)

Somme totale (**)

Budget prévisionnel global pour l'année scolaire 2014-2015
Achat de lave-mains 86 500.000 43.000.000 5.059
Achat de thermo-flashs 86 800.000 68.000.000 8.094
Achat d'eau de javel (litres) 9675   15.000 145.125.000 17.074
Formation des animateurs 3/ an 15.000.000 45.000.000 5.294
Tournée de sensibilisation 3/an 4.000.000 12.000.000 1.412
Entretien et réparations divers -     5.000.000    588
Imprévus -   10.000.000 1.176

Total des sommes

-   328.925.000 38.697

(*) en francs guinéens

(**) en €uros

Je voudrais vraiment compter sur votre amitié, sur votre générosité et sur votre soutien financier, tant soit peu, pour aider ces enfants à l’école et sauver la vie de notre population du Sud de la Guinée. Aider un enfant à l’école, c’est contribuer à la bonne préparation de l’avenir d’un pays.

Tout en vous disant déjà un très grand merci pour tout ce vous ferez, je vous vous prie de recevoir ici toute ma reconnaissance. Salutation fraternelle à tous et à chacun.

                                                                                                                                                                                                                                                             Père Charles KONE