Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

menu

Veilleur de proximité

Etre Veilleur de Proximité, ce n’est pas « faire » quelque chose, c’est «être auprès de l’autre et avec l’autre ». C’est une attitude du coeur qui se manifeste par l’attention, le sourire, la prière. Chacun de nous est concerné.
 
 
A la suite de « Diaconia 2013 », Monseigneur Daucourt nous avait invités à prendre une initiative dans les paroisses pour donner suite à cet élan initié par ces deux années de temps fort : « Diaconia » et « année de la foi ».
Après en avoir parlé en EAP et avoir regardé ce qui se faisait déjà sur la paroisse de Vanves et dans ses environs et de ce que nous pourrions améliorer face aux demandes locales, nous avons fait le choix de lancer les « veilleurs de proximité ».

 

Présentation

Paroisse de Vanves: Saint- François d'Assise et Saint-Rémy

Veilleurs de Proximité – des coeurs en éveil

Projet de charité et de mission à Vanves

Un projet ancré dans la Bible

L’enseignement du Christ dans la parabole du bon Samaritain (Luc 10, 30- 36) est simple : Ne demande pas qui est ton prochain ; sera ton prochain celui dont tu t’approcheras.

La parabole du riche et du pauvre (Luc 16, 19-31) nous invite elle aussi à ouvrir notre « portail » aux plus démunis et à être attentif aux souffrances de toute nature.

Et il y a cette identification de Jésus à celui qui est dans le besoin : Chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait (Matthieu 25, 40).

Un projet

accessible à tous,

destiné à tous,

avec des objectifs simples

Pour que notre paroisse rayonne à Vanves, nous voulons augmenter sa présence aimante et servante auprès des habitants de notre ville.

Chacun peut devenir un « Veilleur de Proximité ». Il n’y pas d’âge pour commencer.

Ce n’est pas une nouvelle charge, un nouveau travail, une nouvelle mission. Il s’agit simplement de s’engager à prêter attention, avec le coeur, à ses voisins. Donner un sourire, bavarder quelques instants, être prêt à rendre un petit service, savoir se faire aider aussi….

Le « Veilleur de Proximité » manifeste la sollicitude envers le prochain que le Christ nous demande. Cette attitude peut conduire au Christ et à l’Eglise. Mais avant cela, elle transforme et touche celui qui se fait proche.

Etre Veilleur de Proximité, ce n’est pas « faire » quelque chose, c’est « être auprès de l’autre et avec l’autre ». C’est une attitude du coeur qui se manifeste par l’attention, le sourire, la prière. Chacun de nous est concerné.

Les réseaux de Veilleurs de Proximité essaiment depuis quelques années dans notre diocèse. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la démarche Diaconia.

Foire aux questions pour devenir « Veilleur de Proximité »

Quoi de plus par rapport à ce que je fais déjà de ma propre initiative ?

Il est toujours plus efficace d'agir en réseau que d'agir seul. Vous serez mieux informés des propositions de la paroisse. Vous serez soutenus par la paroisse si nécessaire. C'est une mission que nous portons ensemble dans la prière.

Devenir Veilleur de Proximité prendra-t-il beaucoup de temps ?

L’activité de Veilleur de Proximité s’intègre dans notre vie ordinaire : être attentif aux autres ne requiert pas d’abord plus de temps. Côté paroisse, les Veilleurs se réuniront trois à quatre fois par an pour un temps de prière (la messe des Veilleurs) et de partage.

Comme Veilleur de Proximité dois-je évangéliser mes voisins ?

Il n'est pas question de faire du porte à porte. Le Veilleur de Proximité a le souci de ses voisins comme tout citoyen. Mais il le fait dans la prière : il est soucieux de faire entrer ses voisins dans le projet d'amour de Dieu pour les hommes. Il est progressivement reconnu par ses voisins comme appartenant à la communauté paroissiale.

Quels sont les moyens que l'on me donne pour cette tâche ?

Vous êtes informés - par courrier, téléphone, mail - des événements importants de la paroisse qui peuvent être communiqués. Vous êtes soutenus par la communauté des Veilleurs de Proximité. Vous rencontrez occasionnellement les autres Veilleurs de Proximité.

A quel âge peut-on être Veilleur ?

Il n’y a pas d’âge pour commencer à être Veilleur. Même les enfants peuvent être Veilleurs. Cette dynamique se veut fortement intergénérationnelle.

En quoi est-ce que cela m'engage ?

A rien de plus que la mission de tout baptisé. "Aimer son prochain" et être "lumière du monde".

Etre Veilleur de Proximité... c'est par exemple

La paroisse organise une soirée sur un thème d'actualité

Je suis contacté par email : je viens chercher des tracts à la paroisse et je les distribue dans les boîtes aux lettres de mon immeuble.

J’ai une voisine qui me semble toujours seule...

Je suis informé des propositions de la paroisse et des associations caritatives pour les personnes seules. J’invite chez moi ma voisine pour prendre un thé et lui présente les possibilités de "visite à domicile". J’en parle à la paroisse.

Dans le hall de l'immeuble, en accompagnant les enfants à l'école...

Cet après-midi je vais avec mon fils au catéchisme et vous ?

J'ai un nouveau voisin...

Je viens me présenter en bon voisinage. Je lui parle de l'immeuble et de ses occupants. Je lui parle du quartier et de la paroisse. Je me mets à sa disposition pour l'aider à s'insérer dans le quartier.

Je porte les habitants de mon immeuble dans la prière

Dans l’Evangile, « veiller » conduit immanquablement à «prier ».

je souhaite être "veilleur de proximité" à Vanves

A envoyer à vp.vanves@gmail.com ou à déposer aux accueils des paroisses

Contact pour plus d’informations : Lucie et François-Xavier Choutet

Nom / Prénom ………………………………………………………………………………………….

Adresse : …………………………………………………………………………………………………..

E-Mail : ………………………………………………………………………………………………………

Tel : ………………………………………………………………………………………………………….

o Je suis intéressé par le projet de Veilleur de Proximité

o Question que je me pose : ……………………………………………………………………………………